Tribunal criminel de Dixinn : ouverture du procès sur l’assassinat de l’ex ministre Diaouné

0
502

Le procès sur l’assassinat en 2015 de l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Thierno Aliou Diaouné, s’est ouvert lundi au tribunal de première instance de Conakry II (Dixinn), a constaté Guinéenews©. Mais l’affaire a été aussitôt renvoyée à huitaine quelques minutes après son ouverture, renvoie dû à l’absence de quelques accusés à l’audience. Les débats sur le fond ne démarreront donc qu’à l’audience du 25 mars prochain.

Près d’une dizaine d’accusés répondront à  cet assassinat qui avait suscité l’émoi tant au sein de la communauté nationale qu’au sein de celle internationale. Ils se nomment Abdoulaye Djibril Diallo, M’ballia Camara, Aronu Goowin Ozoekwe dit John, Samuel Dyngee dit Samou Sami, Noёl Camara dit Noua, Mamadou Chérif Sacko dit Cobra, Mike et Ousmane.

En détention depuis mai 2015, ils sont poursuivis pour assassinat et complicité d’assassinat. Des faits prévus et punis par les articles 208, 19 et suivants du Code pénal. Les héritiers de feu Thierno Aliou Diaouné, qui constituent la partie civile, sont représentés par leur maman Mariama Tounkara, veuve du défunt.