Manque de courant : des violentes manifestations signalées à Kamsar

0
768

La cité minière, Kamsar, a connu une nuit agitée. De nombreux jeunes de la banlieue sont sortis pour exprimer leur ras-le-bol. Tout comme Conakry et certaines villes de l’intérieur du pays, les coupures intempestives du courant sont devenues fréquentes.

C’est ainsi, dans la nuit du 11 au 12 mai, la population est sortie pour manifester. Sur place, nous avons constaté des dégâts matériels importants.

Ce matin, la situation s’est aggravée avec l’intervention des forces de l’ordre qui tirent à balles réelles. Un jeune manifestant âgé d’une trentaine d’années a été fauché dans le quartier Kassogony.

Le corps de ce jeune manifestant se trouverait actuellement à la morgue de l’hôpital Anaim. Nous apprenons au même moment que plusieurs jeunes ont été arrêtés au quartier Filima.