Guinée : Dalein se prononce sur la présidence à vie et les 90 millions USD payés par Orange pour la 4G

mai 22, 2019 4:15

Les leaders de l’opposition républicaine se sont réunis ce mardi 22 mai 2019 au QG de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à Hamdallaye-CBG pour discuter de la mise en place des commissions de leur structure, mais aussi de cette affaire de présidence à vie ou des 90 millions de dollars d’Orange au compte de la 4G.

Au sortir de cette rencontre, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, s’est longuement exprimé sur l’affaire de la présidence à vie. A cet effet, il a réitèré sa ferme opposition à toute modification de la constitution ou son remplacement à l’effet d’octroyer au président Alpha Condé un 3ème mandat ou une présidence à vie : « Nous sommes déterminés à barrer la route à M. Alpha Condé dans sa velléité de s’octroyer une présidence à vie. Et nous sommes en train de nous organiser pour faire face à cela. Croyez-moi, convaincus que le peuple de Guinée est avec nous, et nous le sentons, car je n’ai rarement vu un consensus aussi large de celui contre le 3ème mandat. Nous allons refuser, le peuple de Guinée va refuser toute modification ou tout remplacement de notre constitution actuelle qui comporte un verrou solide de limitation de mandats. »

Le président  de l’UFDG s’est ensuite exprimé sur l’affaire des 90 millions de dollars versés à l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT), mais qui n’auraient pas été versés dans les comptes du Trésor public.

« Une mission du Fonds monétaire international (FMI) vient de quitter le pays. On a noté entre autres que 90 millions de dollars n’avaient pas été versés à la bonne caisse. Le ministre de l’Economie et des Finances a reconnu que les 90 millions de dollars ont été versés sur un compte dont on connait la gestion», a-t-il affirmé.

Avant de faire savoir qu’au Parlement, l’opposition avait demandé sans succès l’audit de l’ARPT : «Plus d’une fois à l’Assemblée nationale, les députés de l’opposition ont demandé qu’un audit de l’ARPT soit réalisé. Il y a eu des centaines et des centaines de millions de dollars qui sont passées par là et dont personne ne connait l’utilisation finale. Le compte du Trésor est connu. Toutes les licences qui sont vendues dans les pays à côté, l’argent a été versé dans le compte du Trésor public. »

Le chef de file de l’opposition accuse le clan tournant autour du président de la République de dilapider les ressources publiques du pays : « Vous n’êtes pas sans savoir que des centaines de milliards de francs guinéens sont détournés alors que notre peuple continue de souffrir. Combien de ménages aujourd’hui en Guinée ne peuvent pas assurer deux repas par jour ? Alors que le clan ne fait que s’enrichir et c’est ce clan qui veut continuer à confisquer les ressources publiques, qui parle de 3ème mandat. Parce qu’ils veulent continuer la sale besogne, de s’approprier les ressources publiques, financières, minières et autres. » 

D’où l’obligation, selon lui, à  tout le monde de se mobiliser : «  Il est important qu’on se mobilise tous pour arrêter ça, pour s’occuper du peuple de Guinée, pour s’occuper de l’amélioration des conditions de vie des GuinéensM. Alpha Condé veut s’octroyer une présidence à vie alors que toute sa gestion est tournée vers l’enrichissement effréné de son clan. »