voir Plus
    vendredi, 26 février 2021
    25.5 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Gouvernement Kassory : Le ministère de l’Elevage non pourvu

    Entre l’ossature du gouvernement et la liste des ministres nommés, il y a bien une différence. Le ministère de l’Elevage, pourtant cité à la cinquième position dans le décret du Président Alpha Condé n’a pas été cité dans le second décret présidentiel (de la nuit)  qui a nommé les ministres. Par contre, le directeur général de la RTG, qui a lu les deux décrets, a cité le nom d’un ministre en charge des hydrocarbures. Un département ministériel qui n’existe pas pourtant dans l’ossature.

    Est-ce la faute du lecteur des deux décrets ? Des sources proches de Sékhoutoureya nous ont confié qu’Alpha Condé n’a pas encore trouvé le ministre qu’il veut nommer à la tête du ministère de l’Elevage. Pourtant, les rumeurs avaient mis l’ancien ministre des Transports, Oyé Guilavogui, à la tête de ce département. Ci-dessous les contenus des deux décrets.

    L’ossature du gouvernement    

    1)-Ministère de la Défense nationale : Dr Mohamed Diané Défense ;

    2)-Ministère de la Justice ;

    3)- Ministère du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Artisanat ;

    4)-Ministère de l’Industrie et des Petites et Moyennes entreprises ;

    5)- Ministère de l’Elévage ;

    6)-Ministère  des Transports  ;

    7)-Ministère de la Santé : Dr Edouard Nyankoye  Lamah ;

    8)-Ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation ;

    9)-Ministère  des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger ;

    10 )-Ministère du Plan et du Développement économique ;

    11)-Ministère de l’Economie et des Finances ;

    12)-Ministère de la Citoyenneté et de l’Unité nationale ;

    13)-Ministère des Travaux public ;

    14)- Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique ;

    15)-Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ;

    16)-Ministère des Mines et de la Géologie ;

    17)-Ministère de la Ville et de l’Aménagement du territoire ;

    18)-Ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique ;

    19)-Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi jeune ;

    20)-Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique ;

    21) – Ministère de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie maritime ;

     22)- Ministère de la Fonction public, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration ;

    23)-Ministère du Budget ;

    24)-Ministère de la Sécurité et de la Protection civile ;

    25)-Ministère du Commerce ;

    26)-Ministère de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance ;

    27)-Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation ;

    28)-Ministère de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle, du Travail et de l’Emploi ;

    29)-Ministère en charge des Investissements et des parternariats publics-privés ;

    30)-Ministère de la Coopération et de l’Intégration africaine ;

    31)-Minsitre de l’Agriculture ;

    32)-Ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts ;

    33)- Ministre de l’Information et de la Communication ;

    Lire ou relire : Décret : Voici les visages du gouvernement Kassory

    POPULAR