Exposition économique et commerciale sino-africaine : les produits guinéens très prisés à Hunan

0
331

La province de Hunan, située au centre de la Chine, a abrité du 27 au 28 juin 2019, la première exposition économique et financière sino-africaine (CAETE).  Cinquante-trois pays africains étaient invités à cette rencontre.

Dans un espace de 40 000 m², étaient exposés les produits africains composés des articles de tous genres. Le pavillon de la Guinée a attiré énormément de visiteurs pendant les trois jours d’exposition.

Une affluence dont s’est rejoui, Dr Ibrahima Sory Sow, l’Ambassadeur de la Guinée à Pékin : « c’est un sentiment de satisfaction parce que je vois l’affluence des visiteurs contrairement à certains stands africains. Je m’attendais à cet afflux. Et puis, l’exposition est de qualité. Je suis sûr que s’il y avait suffisamment de temps, ç’aurait été mieux que ça. Vous voyez, il y en a qui attendent dehors. Les produits sont de qualité.  C’est dû aussi à la diversité culturelle de notre pays et que la prochaine fois, ce sera mieux préparer pour avoir un centre plus large et que nos citoyens se préparent à avoir de bons labels en chinois et en français pour qu’ils sachent de quoi il s’agit. La prochaine fois, je souhaiterai que la Guinée amène plus de produits accessibles aussi à la bourse des gens. »

Pour sa part, un membre de la délégation de l’Agence de promotion des Investissements privés (APIP) est revenu sur la préparation avant de parler de l’affluence. «Nous avons préparé l’exposition sino-africaine depuis à peu près trois mois en partenariat avec le ministère des Investissements et des Partenariats publics-privés. Donc, l’Agence a supporté le ministère pour cette organisation. Il y avait un comité composé du ministère du Commerce, du ministère des Investissements, de l’APIP, de l’AGUIPEX. Donc, c’était une organisation conjointe. Nous accompagnons environ neuf entreprises privées spécialisées dans le secteur de l’artisanat, du textile, et des produits transformés de l’agriculture. Cela se passe très bien.

Il y a une grande affluence de la part des Africains mais aussi des Chinois qui ont visité notre stand. Donc, tout se passe bien. Beaucoup de ventes ont été effectuées. Les gens s’intéressent beaucoup aux produits guinéens. On espère que l’année prochaine, la Guinée va être le pays d’honneur comme l’Ouganda qui a eu un grand stand. La Guinée, peut-être avec l’affluence qu’il y a eu cette année, pourra être à l’honneur. Beaucoup de gens ont dit que le stand de la Guinée est le mieux visité », nous -t-il confiés.

Du côté des exposants, c’est le même sentiment de satisfaction qui s’affiche. C’est le cas de Mme. Diakagbè Kaba, représentante de la Guinéenne du Terroir, une entreprise coopérative agro-alimentaire qui valorise les produits guinéens. «il y a eu vraiment de l’affluence. Les gens viennent et regardent les produits guinéens. Ils sont attirés. Nous arrivons à écouler. Par exemple le beurre de Karité, ils le préfèrent naturel. Nous nous disons, il faut l’emballer, il faut mettre le code barre. Mais les chinois quand il est présenté de façon naturelle, cela les convainc mieux. Ils ne peuvent pas lire nos étiquettes puisque c’est en Français», a-t-elle indiqué.

De retour de Hunan Province, Amadou Kendessa Diallo pour Guineenews