Dr Amadou Diaré, chirurgien-dentiste à de Kissidougou : « l’hôpital de Kissidougou n’a aucun fauteuil dentaire »

0
154

Guinéenews : parlez-nous un peu de la pathologie dentaire que beaucoup de  citoyens ignorent?

Dr. Amadou Diaré: la pathologie dentaire, c’est juste l’organe dentaire. Vous savez l’homme  a  trente-deux dents. Il y a quatre types de  dents, nous avons les incisives, les canines, les prémolaires et les molaires. Ensuite, il faut rappeler que la dent à trois tissus. Le premier tissu, c’est l’email  suivi de la dentine et ça se termine par la pipe. Donc, la carie dentaire, ce sont des bactéries qui sont dans la cavité buccale. Donc quand vous mangez et vous ne faites pas bien l’hygiène bucco-dentaire, les microbes vont essayer de transformer les aliments que vous avez consommés pour aller s’attaquer directement à la dent. Une fois que la dent est attaquée, vous allez voir directement la dent changer  de couleur. Vous allez voir des tartes au niveau des dents. C’est après ça qu’on va sentir la lésion qatarie. Finalement la dent va avoir un petit trou, une cavité. Mais la cavité est indolore. L’intéressé ne sent presque rien.

Guinéenews : nous voyons beaucoup de  gens  qui négligent de venir traiter  leurs dents. Le taux de fréquentation des patients est très faible.  C’est à quel moment qu’il faut venir pour traiter les dents?

 Dr. Diaré : après l’apparition de la cavité, c’est en ce moment que l’intéressé doit venir voir un dentiste à l’hôpital. On va poser le diagnostic et établir un plan de traitement. Mais comme les gens ne sont pas informés, ils vont rester jusqu’à ce que le traitement devienne  difficile. Les bactéries là, leur objectif, c’est d’atteindre le fond de la dent. Vraiment beaucoup de  citoyens ne sont pas informés du danger du non traitement des dents. C’est ce  qui entraîne la faible fréquentation des patients.

Guinéenews : parlez-nous de l’évolution de ces batteries au niveau de la dent?

 Dr. Diaré: Après l’attaque de l’émail qui est la partie la plus dure de la dent, les bactéries arrivent à la dentine. En ce temps il y a une sensibilité qui est là. Si vous mangez un aliment sucré ou un aliment chaud, vous allez sentir une douleur. Ensuite les bactéries continuent leur mission pour aller au niveau de la pipe. C’est là-bas, là où il y a des problèmes. Les bactéries vont créer la cellulite. Les bactéries vont continuer jusqu’à détruire les trois organes nobles à savoir le cœur, le cerveau et les reins. Finalement, c’est la mort qui survient.

Guinéenews : beaucoup de  gens croient que dès qu’ils ont des maux des dents  en venant à l’hôpital, c’est pour faire l’extraction des dents, qu’est-ce que vous leur conseillez?

Dr. Diaré: Vraiment, il y a un problème d’information. Les gens pensent une fois que tu as mal à la dent, il faut venir à l’hôpital pour l’extraire. Alors que ce n’est pas pour extraire seulement qu’on vient à l’hôpital, on peut traiter la dent. L’extraction, c’est le dernier recours. Quand on voit qu’on ne peut rien faire, la dent est devenue branlante. L’infection est déjà là, c’est en ce temps qu’on est obligé de l’extraire. Normalement tant que la dent est fixe, on peut la traiter.

Guinéenews : Quelles sont les difficultés auxquelles vous êtes confrontés en ce moment dans votre cabinet dentaire?

Dr. Diaré: On a des difficultés. Imaginez, la commune urbaine de Kissidougou qui est composée de 24 quartiers et douze CRD pour la préfecture, on a le seul cabinet dentaire à l’hôpital préfectoral. Ensuite, on traite difficilement les citoyens, on est en manque de  fauteuils dentaires. On n’a pas un fauteuil dentaire. Sinon, on a fait la formation pour traiter les dents mais les matériels nous manquent. Le gros problème chez nous ici, c’est le manque de fauteuil. Vraiment, nous demandons au gouvernement, aux ressortissants de Kissidougou de nous venir en aide pour qu’on ait au moins un fauteuil. Vous savez Kissidougou fait partie des  cinq grandes villes de notre pays.

 Guinéenews : quel est le message que vous avez à lancer à l’endroit des citoyens par rapport à l’importance du traitement des dents?

Dr. Diaré: Normalement dans l’année, il faut venir voir un dentiste pour faire une consultation. Parce que vous savez la dent joue un rôle très important dans la bouche. Si vous voyez présentement il y a trop des gens qui ont la gastrique,  c’est parce que les aliments ne sont pas bien broyés par les dents. Les gens ne font qu’avaler les aliments parce qu’ils ont perdu toutes les dents. Et vous savez les aliments subissent deux transformations, il y a la transformation mécanique et la transformation chimique. La première transformation est assurée par les dents. La seconde est assurée par l’estomac. Maintenant tous ceux qui ont perdu leurs dents, c’est l’estomac qui assure les deux transformations. C’est ce qui entraîne la gastrique et la constipation. Vraiment, je demande aux citoyens de se faire consulter, afin de traiter leurs dents.