Coyah : Échauffourées entre forces de l’ordre et jeunes manifestants après la mort d’un jeune par électrocution

0
860
C’est un scénario regrettable qui se passe ce mardi matin entre forces de l’ordre et jeunes manifestants  mobilisés en cette période sanitaire à Coyah.

Pour cause, le respect de la mesure de l’interdiction de regroupement de plus de 20 personnes.

Ce mardi, aux environs de 8 heures, une foule immense accompagnait le corps du jeune  »kopa » connu par ce surnom au en sa dernière demeure au cimetière de badiana. Très populaire, cet électricien de profession, a été électrocuté hier pendant lors d’un dépannage.

Les autorités ayant appris cette forte mobilisation ont n’ont déployé  les forces de l’ordre au cimenterie de Bandiana, non loin du marché.

Ce qui a provoqué  la colère des jeunes qui pleuraient leur ami. C’est ainsi ils ont érigé des barrages artificiels et brûlé des pneus non seulement sur la route nationale précisément au carrefour  »Pantalon » à Sambaya et au grand carrefour du marché.

Ces incidents ont entraîné un désordre total. Des boutiques ont été attaquées et des véhicules vandalisés.

Au moment où nous écrivons ces lignes (12h15), les jeunes sont toujours mobilisés le long des routes pendant que les échauffourées sont très intenses sur la route nationale et au carrefour du marché.