COVID-19- Rio Tinto finance la fabrication de masques par des femmes entrepreneures et lance une campagne intensive de sensibilisation communautaire

0
356

20 Juillet 2020- CONAKRY, Guinée- Dans le cadre la lutte contre la propagation et l’impact de COVID-19 dans ses communautés d’accueil en Guinée, Rio Tinto a lancé une initiative de partenariat avec des femmes entrepreneures issues des préfectures de Beyla et Forécariah en vue de produire plus de 20 000 masques en tissu au profit de la communauté. En outre, Rio Tinto a sponsorisé des séances d’information dans une vingtaine de villages afin de sensibiliser la communauté sur les mesures préventives et les mesures barrières pour se protéger du virus.

Suite à l’apparition de la COVID-19 en Guinée, Rio Tinto a recruté une ONG locale pour former des jeunes femmes entrepreneures et lancer une entreprise de fabrication de masques dans le but de protéger les communautés locales contre la COVID-19 et d’améliorer les revenus de ces femmes en ces temps difficiles. Le programme comprend également un appui aux stratégies de marketing et de commercialisation afin de garantir un impact économique positif pour les bénéficiaires de cette initiative génératrice de revenus.

Makoema Camara, présidente de l’association des femmes de Moribadou, a déclaré : « Au nom des femmes courageuses et profondément émues de Moribadou, nous tenons à remercier Rio Tinto d’avoir d’abord mis en place le projet d’apprentissage pour les jeunes femmes et de financer maintenant le projet de fabrication de masques. À partir d’aujourd’hui, nous n’aurons plus peur de cette affreuse maladie car toute ma communauté et celle des autres villages seront protégées. Avec le lavage régulier des mains grâce aux kits fournis par l’entreprise et le port des masques, nous nous engageons à ce que notre communauté soit exempte de COVID-19 car nous, en tant que femmes, nous veillerons à ce que nos maris, fils et pères appliquent les mesures préventives ».

Atelier de couture – Confection de masques en tissu

Cette initiative implique 60 femmes entrepreneures reparties entre Forécariah et Beyla, ayant déjà bénéficié d’une formation financée par l’entreprise et d’un centre d’apprentissage des métiers entièrement équipé, pour développer leur propre entreprise de couture.

Afin de garantir que la production réponde aux normes nationales et internationales, Rio Tinto a travaillé avec des experts pour former les bénéficiaires aux techniques de fabrication de masques, en utilisant des matériaux appropriés. Afin de préserver la santé des femmes elles-mêmes, des mesures de prévention et contrôle COVID-19 ont été intégrées tout au long du processus.

S’exprimant lors du lancement du projet, Seyman Traoré, président du district de Moribadou, a déclaré « C’est un honneur et un privilège pour moi et notre communauté d’accueillir ce projet ambitieux de production de masques locaux dans notre centre et par nos femmes. Nous sommes fiers de contribuer à la lutte contre cette maladie en permettant à tous les autres villages voisins d’obtenir des masques de qualité à faible coût et sans avoir à se déplacer ».

Quelques échantillons emballés et prêts à commercialiser

Nigel Jones, Directeur Général – Simandou chez Rio Tinto a déclaré : « Nous sommes très fiers de cette initiative qui s’appuie sur les investissements communautaires antérieurs et permet à ces femmes entrepreneures de rester économiquement actives malgré la pandémie, tout en produisant des équipements de protection essentiels et abordables pour les communautés locales. Cette initiative, notre campagne d’information communautaire et nos efforts futurs, complètent les actions du gouvernement de Guinée et des partenaires dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 ».

Rio Tinto a également mené une intensive campagne d’information en collaboration avec des agents de santé et des relais communautaires pour protéger les communautés contre le risque de contracter la COVID-19. Ainsi, sur une période de 30 jours, 160 sessions ont été organisées à Beyla et Forécariah, touchant 20 villages et plus de 4 000 personnes. En outre, plus de 1000 dépliants et posters ont été affichés dans des lieux publics tels que les écoles, les marchés et les lieux de culte.

Grace á des posters produits par Rio Tinto, les communautés ont été sensibilisés sur la Covid-19

Contact :

Marie Diop

Email : [email protected]

Tel : + 224 620 93 14 20