Cellou Baldé, député UFDG de Labé : « Alpha Condé s’en ira avec une dette de Labé… »

0
199

Le report de la date des festivités marquant l’indépendance qui étaient prévues cette année à Kindia, continue de susciter des réactions et des indignations à Labé qui est censée les recevoir aussitôt après. Après les citoyens, c’est le tour au député uninominal UFDG de Labé de se prononcer sur ce report.

Invité dans l’émission Hallen Fopp de la radio Espace Fouta, le député Cellou Baldé n’est pas allé avec le dos de la cuillère. « Si c’est en 2020 que la fête de l’indépendance sera célébrée à Kindia, cela veut dire qu’on a dit vrai. Alpha Condé s’en ira avec une dette de Labé autour de son cou… »

« On avait dit devant Bouréma Condé et l’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique… Comme le pouvoir a fait des festivités tournantes de l’indépendance une stratégie de développement des villes, s’il le fait pour Labé, il aurait fait un devoir vis-à-vis de Labé. Car Labé fait partie de la Guinée et les Labékas sont des Guinéens. Et s’il ne fait rien jusqu’à la fin de son deuxième et dernier mandat, cela voudra dire que Alpha Condé s’en ira avec une dette envers Labé. Nous n’oublierons jamais qu’il a fait pour toute la Guinée et sevré Labé », a-t-il interpellé.

Attendant toujours de bénéficier de cette fête tournante de l’indépendance, la préfecture de Labé semble la grande oubliée de l’initiative.