Affrontements de Kourémalé : L’ambassadeur guinéen au Mali y voit une « main noire »

L’ambassadeur de la Guinée au Mali évoque la présence d’intrus lors des affrontements  qui ont  éclaté le week-end dernier à  Kouremale à la frontière Guinéo-malienne. Ces accusations ont été faites ce lundi 7 mai à Kourémalé lors de son  intervention en présence des autorités venues du Mali et de la Guinée pour conjurer cette nouvelle tension.

“Le Mali et la Guinée sont deux pays frères. Mais en venant ce matin, j’ai vu des familles qui quittaient Kouremalé à pied. J’ai eu des larmes aux yeux. Mais dans ces affrontements, il y’a eu des intrus et des personnes mal intentionnées qui veulent profiter pour semer la terreur, pour passer  à leur sale besogne. Ils veulent entretenir psychose d’une tension autour des relations  des deux pays. Sinon, les vrais fils de cette localité ne peuvent pas s’affronter de la sorte….”, a dénoncé l’ambassadeur Kabiné Condé.

Rappelons par ailleurs que le bilan des affrontements entre Maliens et Guinéens à Kourémalé ont fait un mort, côté guinéen, 63 blessés et deux camions incendiés.

 

By Mohamed Moro Sacko

Correspondant à Siguiri, Haute Guinée

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *